CAN 2017 – CAN 2019 / Seule la moitié du groupe a résisté au turn-over

CAN 2017 – CAN 2019
Seule la moitié du groupe a résisté au turn-over

A la fin de chaque grande compétition, une page se ferme pour certains joueurs. Et le Sénégal n’a pas été l’exception à une règle quasi générale en football. Entre la Can-2017, la première d’Aliou Cissé en tant que sélectionneur des «Lions» et celle qui se jouera dans trois semaines, la moitié des joueurs ayant pris part à l’édition Gabonaise a fait les frais de la reconstruction. Pour l’instant 12 joueurs sur les 23 de la Can-2017 ont refait apparition dans la liste publiée pour l’Egypte-2019. Sauf que Cissé qui a appelé 25 «Lions» devra encore se priver de deux joueurs avant de se rendre à la compétition.
Ces «Résistants» au temps et à la concurrence en équipe nationale ont fait preuve de fortes présences dans les matches joués ces derniers temps. Ce qui leur a donné la force de faire face aux jeunes qui ont fini par emporter 11 «Lions» dont certains en ont profité pour prendre leur retraite internationale.
Au niveau des gardiens, Abdoulaye Diallo a été le seul rescapé du trio de la Can-2017. Khadim Ndiaye étant mis au frigo avant même sa blessure, Pape Seydou Ndiaye n’a pas su exploiter la chance qui lui a été tendue par Cissé. Cependant, Abdoulaye Diallo qui était titulaire lors de la Can-2015 pourrait faire les frais de sa longue absence en équipe nationale qui a vu Edouard Mendy s’imposer en numéro 1.
En défense, Koulibaly, Gassama et Saliou Ciss ont encore répondu présents. Si ce dernier a été une surprise de le voir sur la liste, le reste se passe de critiques. Kara ayant brulé toutes ses cartes à cause d’une sortie médiatique au lendemain du Mondial, Cissé a fait confiance aux nouveaux. Et si Djilobodji a réapparu en équipe nationale ces derniers temps, il ne sera pas malgré tout du voyage.
Au milieu, les caciques n’ont pas tremblé. Gana Guèye, Kouyaté, Pape Alioune Ndiaye et Saivet ont confirmé une place dans le groupe devant se rendre en Egypte. Un groupe d’«anciens» qui aurait pu être complété par Cheikh Ndoye. Malheureusement, ce dernier a contracté une méchante blessure au genou il y a quelques semaines.
Dans l’attaque, Moussa Konaté est bien là. Et malgré le fait qu’il aurait été zappé par beaucoup de techniciens à la place de Cissé, Konaté a de solides arguments pour faire face aux critiques. Co-meilleur buteur de l’équipe nationale sous Aliou Cissé, malgré un faible temps de jeu, on ne pouvait pas lui demander plus. Reste à savoir s’il pourra gagner une place de titulaire dans une attaque de feu où les pensionnaires explosent en club. Sadio Mané, Diao Baldé Keita et Ismaila Sarr ont aussi été appelés sans aucune surprise. En attendant de connaître les deux qui seront écartés par la préparation, 12 «Lions» qui ont accompagné Cissé à la Can-2017 sont encore présents pour l’édition 2019.


LISTE DES 23 (+2) POUR LA CAN-2019

Gardiens : Abdoulaye Diallo, Edouard Mendy et Alfred Gomis.
Défenseurs : Kalidou Koulibaly, Lamine Gassama, Saliou Ciss, Moussa Wagué, Salif Sané, Cheikhou Kouyaté, Youssouf Sabaly et Pape Abdou Cissé
Milieux : Idrissa Gana Guèye, Pape Alioune Ndiaye, Henri Saivet, Sidy Sarr, Krépin Diatta, Alfred Ndiaye et Santy Ngom.
Attaquants : Moussa Konaté, Sadio Mané, Diao Baldé Keïta, Ismaël Sarr, Sada Thioub, Mbaye Niang et Mbaye Diagne.